Site de Partage Bienvenue
sur le site de Partage Alsace
Partage alsace
Retour page d'accueil

Un centre d'accueil pour les enfants des rues
A Katmandou au Népal

Le 25 avril 2015, le centre du Népal a été frappé par un séisme de magnitude 7,8 suivi de répliques qui ont culminé le 12 mai par un deuxième séisme de magnitude 7,2

Notre partenaire VOC (Voice Of Children) qui travaille auprès des enfants des rues depuis de nombreuses années doit quiter le bâtiment qu'il louait jusqu'à présent car le propriétaire veut l'utiliser pour lui-même.
Dans ce Bâtiment de 1er accueil 400 à 500 enfants recoivent chaque année les services de VOC : écoute, soins, alimentation, vêtements.

Puis les enfants sont pris en charge pour une tentative de retour dans leur famille.
A la fin de cette 1ère année, les enfants qui n'ont pas pu retrouver leur famille, environ 100 chaque année, sont orientés vers un foyer de suivi et d'accompagnement où grâce à une formation scolaire et professionnelle ils vont pouvoir être réinsérés dans la société civile.

Un nouveau bâtiment a été acheté a proximité du lieu où se trouvent beaucoup d'enfants des rues. Ce bâtiment doit être réaménagé et 6 nouvelles salles doivent être construites pour augmenter les capacités d'accueil précédentes.

agrandir l'image agrandir l'image agrandir l'image agrandir l'image
Les dégats du seïsme Les dégats du seïsme Abris d'enfants des rues Parmi les bénéficiaires

agrandir l'image agrandir l'image agrandir l'image agrandir l'image
Le centre d'accueil actuel qu'ils vont devoir quitter


donner pour aider à financer ce chantier
Estimation des travaux 44 611 €.

Vous pouvez nous aider en allant sur le site de l'Agence des Microprojets
Logo microprojets

Si vous ne tenez pas absolument à garder l’anonymat au sujet de votre don, vous pouvez également faire directement un chèque à l'ordre de :
"Partage Alsace" - 36 Boulevard de Lyon 67000 Strasbourg


A chaque don un reçu pour déduction fiscale sera remis, ainsi un don de 75 € ne coûte que 26 € après réduction d'impôts de 66%, dans la limite de 20% du revenu imposable.